Le site dans les medias

 

C'est bien sûr avec beaucoup de plaisir que j'ai découvert que ce site, que j'ai créé presque par jeu, trouvait un écho dans les medias algériens et français. J'en suis bien sûr très flatté mais je n'oublie pas que si ce site existe aujourd'hui, je le dois à tous les correspondants qui ont contribué par leurs envois d'informations, de textes ou de photos au développement de ces quelques pages. Je tiens ici à les remercier très chaleureusement et les associer à ce succès..

• • •

Le premier petit article consacré à ce site l'a été dans le journal Liberté au début du mois de novembre 2001. Petite remarque, cet article m'attribuait la paternité de quatre sites, alors que deux seulement (aujourd'hui réunis en un seul) étaient de mon fait . Son auteur est depuis devenu un de mes correspondant privilégié !

liberte2_11_01.jpg (49459 octets)

• • •

Au début du mois de mars 2002 un correspondant m'envoyait un message m'informant qu'il avait connu mon site par la radio :

"J'ai pris connaissance de votre site grâce à notre radio locale "El-Bahdja" en l'écoutant chaque matin dans la voiture en venant au travail"

Il me précisait quelques jour plus tard :

"La radio en question est la radio locale "El-Bahdja" dont les bureaux se situent dans le siège de la Radio Télévision Algérienne au 21, Bd des Martyrs - Alger .
Elle émet sur les ondes  94.2 FM (je crois bien qu'une partie du territoire français Sud de la France la reçoit normalement) .
Dans son programme, cette radio présente pratiquement tous les matins une rubrique à caractère didactique sur l'Internet. De temps en temps, ces journalistes font découvrir aux auditeurs de nouveaux sites intéressants et surtout des sites éducatifs relatifs à l'Algérie comme le votre."

• • •

Le 7 avril 2002, le quotidien El Watan publiait également un article consacré à mes pages.

elwatan7_4_02.jpg (97086 octets)

• • •

Le 16 septembre 2002, un internaute me signale une page consacrée à mes pages sur le site Afrik.com : http://www.afrik.com/article4976.html

Accédez à afrik.com
internet.gif (4540 octets)
 
CONSTANTINE LA TOLÉRANTE
Astou Tenon
Serge Gilard, ancien habitant de Constantine, a consacré un site émouvant à sa ville natale qu'il a du quittée en 1962, à l'indépendance de l'Algérie. L'enfant du Faubourg Lamy retrouve virtuellement ses anciens lieux d'enfance. Et ses amis disparus depuis plus de 40 ans. Cela sert aussi à ça Internet.

15/09/02 : Serge Gilard était enfant quand la guerre d'Algérie faisait rage entre 1954 et 1962. A Constantine, il jouait avec les gamins de son âge. Au Faubourg Lamy exactement. En 1962, il a pris le chemin de l'exil définitif comme des centaines de milliers de Pieds-noirs. Mais Serge n'était pas pied-noir. " (…) Je suis né en 1952 en France. Je ne suis donc pas un Pied-noir, mais j'ai eu la chance de connaître quelques temps cette ville si particulière. Certes, vivre en Algérie pendant cette période, quand on a moins de 10 ans, ne m'a pas permis de connaître pleinement une telle cité, mais il me reste en mémoire des images très précises, que je veux tenter de faire revivre ici ", explique l'enfant de Constantine. 40 ans plus tard, il retrouve virtuellement ses lieux d'enfance. Et surtout ses amis. Car les anciens gamins de Constantine n'ont pas hésité à reprendre contact grâce à la Toile. Les liens ont repris de nouveau des deux côtés de la Méditerranée.

Le grand pardon

" Vous qui connaissez, ou habitez l'Algérie d'aujourd'hui, dites-moi ce que sont devenus les lieux de mon enfance. Mais surtout, vous que j'ai connu là-bas, si les prodiges de la grande toile font que vous feuilletiez ces quelques pages, faites-moi signe ", invite l'enfant de Constantine à l'adresse de ceux que le surf a fait voguer jusqu'à son site. Soit plus de 30.000 personnes.

Le site de Serge Gilard est très émouvant, plein de tendresse et d'amitié. On s'y sent à l'aise, entre amis. Il est un symbole de l'hospitalité constantinoise. Et, ce qui ne gâche rien, il est graphiquement très joli et de navigation très facile. Pour le fond éditorial, Serge Gilard ne s'est pas contenté de quelques pages-vitrines.

Le site est réellement très complet. Et Serge Gilard n'a pas le regard scotché au rétroviseur, le présent l'intéresse aussi. D'où la partie " Constantine aujourd'hui ". Site coup de coeur d'Afrique.

© Afrik.com


• • •

15 décembre 2002, quelques lignes dans le "Quotidien d'Oran"

quotidienoran15_12_02.jpg (74301 octets)

• • •

13 novembre 2004. Sur le site de France Culture à la page de l'émission de Benjamin Stora "Bouge dans ta tête !" consacrée aux "Musiques communes des mosquées et des synagogues au Maghreb" apparaît un lien vers le site.

• • •

Le 4 décembre 2009, "Constantine d'hier et d'aujourd'hui" est sélectionné par le "Site du Jour".

Découvrez chaque jour un nouveau site

• • •

14 février 2014


http://www.vinyculture.com/decouvrez-constantine-vue-du-ciel-en-video/